Historique des amap

Publié le par amaple

HISTORIQUE
 
Les précurseurs des Amap sont au Flayosquet
Un concept venu des USA, adapté par un couple d'agriculteur varois, mis en pratique à Draguignan avec le soutien de militants qui formeront l'Amap en Dracénie au Flayosquet et l'engagement d'un éleveur laitier.
 
Les Amap ont été introduites en France par un couple d'agriculteurs, producteurs de fruits et légumes dans le Var, Denise et Daniel Vuillon, membres de la Confédération paysanne, qui avaient connu ce système lors d’une visite chez leur fille à New York et avaient créé leur propre amap sur leur exploitation "les Olivades" à Ollioules.
Ils ont présenté ce concept à la Confédération paysanne du Var en Janvier 2000 et ont proposé que cette alternative économique à l'économie de marché devienne un projet porté par cette Confédération (Conf du Var).
En janvier 2001 ils en ont parlé à José Bové lors de la campagne électorale pour les chambres d'agriculture après un grand meeting tenu à Draguignan, organisé par Attac ou ils ont informé pour la première fois le public d'une possibilité d'alternative économique pour le maintien des petites fermes en particulier en zone périurbaine.
José Bové connaissait bien ce concept puisqu'il avait été invité à l'assemblée générale de Equiterre au Québec qui porte le projet de développement des « Associations soutenues par la Communauté » (ASC), l'équivalent des Amap françaises.
La dynamique de la Conf du Var à cette époque était extraordinaire : beaucoup d'adhérents nouveaux, une très grosse participation aux réunions du C.A élargi (+ de 60 paysans).
Pour sensibiliser les agriculteurs au concept, Daniel Vuillon va créer au sein de la Conf du Var une commission appelée "réseau de proximité".
Au cours de l'année 2000 il organisera 3 réunions de cette commission qui réunira 15 puis 30 puis 45 agriculteurs qui tous, après les explications sur le concept, se disaient près à tenter cette expérience.
Mais il ne servait à rien de réunir les paysans si en face il n'y avait pas de consommateurs si ce n'est faire naître l'illusion d'une solution dont on ne voyait aucune possibilité de concrétisation.
Au cours de l'été 2000 des membres d'Attac Draguignan qui participaient à l'organisation du meeting de José Bové sont venus rendre visite à Denise et Daniel Vuillon, sur leur ferme pour en savoir plus sur ce concept. Denise et Daniel leur ont présenté les films vidéo qu'ils avaient ramené de New York et à partir de là les accompagneront vers la création de leur Amap du Flayosquet qui débutera fin Avril 2001 en lien avec une famille d'éleveurs de vaches laitières, les Biancchi, sur la gamme de produits issus du lait (aujourd'hui cette Amap participe à maintenir 7 paysans nourriciers dans le même état d'esprit qu'au départ).
Un des administrateurs de la conf du Var, Thierry Bartoli était aussi responsable de la commission agricole d'Attac Aubagne.
En janvier 2001, Attac Aubagne organise un café mensuel sur le thème de la malbouffe et demande à Thierry Bartoli de venir expliquer comment dans le pays de la bonne bouffe les paysans étaient arrivés à faire une bouffe aussi dégueulasse!!! C'était aussi l'insécurité alimentaire en pleine crise de la "vache folle"
Thierry a alors demandé à Denise et Daniel Vuillon de l'accompagner à cette réunion, et après avoir expliqué les raisons de la malbouffe, ils ont informés les personnes présentes du concept qu'ils avaient découvert à New York comme étant peut-être une alternative à cette situation désastreuse pour tous.
A partir de là et après 3 réunions sur ce concept et une visite de leur ferme les Olivades, l’Amap fruits et légumes d'Aubagne démarrait le 17 Avril 2001 en lien avec 40 familles.
En Août 2000, « Alliance Paysans, Écologistes, Consommateurs » (Alliance PEC), avait envoyé à la Conf du Var un courrier où il était demandé la liste des adhérents varois de la Conf. Le Conseil d'Administration de la Conf du Var a alors chargé Daniel de contacter Alliance PEC pour lui demander pour quelle utilisation. L'animatrice de l'époque d' Alliance PEC, Julie Deffieux, a été contactée par Daniel qui trouvait que les partenaires naturels d'Alliance PEC pouvaient être aussi les partenaires du projet de développement du concept des Amap.
Pour information, Daniel en profite pour lui envoyer une première présentation du projet des Amap.
Fin Septembre 2000 Julie Deffieux informe Daniel Vuillon de l'appel à projet du Secrétariat à l'Économie Solidaire lui expliquant que le projet des Amap s'inscrivait complètement dans l'appel d'offre.
Denise, Daniel et leur fille Edith ont alors répondu à cet appel à projet déposé par Alliance Pec dans les délais. Ce projet consistait à donner les moyens à une structure régionale pour sensibiliser, accompagner et fédérer les consommateurs et producteurs intéressés par cette alternative.
Sur les 1 800 projets déposés, 200 ont été retenus dont celui sur les Amap.
Début 2001 la Région Paca s'est aussi intéressée à ce projet et a décidé de le soutenir.
 
C'est ainsi que le 10 Mai 2001 Daniel a convoqué une AG constitutive d'Alliance Provence avec les partenaires régionaux d'Alliance Pec, Attac et slow food en plus. Il n'y avait alors que deux Amap en Provence et en France celle de Draguignan et celle d'Aubagne.
 
Le concept Amap, face à la diminution dramatique des surfaces des terres fertiles, l'éloignement de la nourriture, la disparition de la fonction nourricière du paysan, la délocalisation très risquée de la fonction nourricière, l'insécurité alimentaire, la biodiversité, la souveraineté alimentaire etc... a permis d'approcher aujourd'hui les 1 000 Amap en France avec un réseau international qui mutualise les expériences de ce mouvement citoyen (200 millions de personnes)
Ce mouvement depuis avance, sauve chaque jour des terres, des jeunes paysans et des moins jeunes, des conventionnels et des bio, installe des jeunes et porte l'espoir d'une alternative durable qui fait du bien à beaucoup d'exploitants.
 
Le mouvement est maintenant porté par des personnes ressources dans le binôme complémentaire constitué par un paysan en Amap expérimenté et un consommateur ayant vécu l'essaimage du concept.

Publié dans CONCEPT

Commenter cet article