Compte rendu du Salon Méditerrannéen

Publié le par amaple daniele

DSCN3920.JPG
Nous étions plusieurs AMAP à être représentées, dans le même stand qu' AGRIBIOVAR. Il y avait l'AMAP de Trans en Provence, avec une superbe banderole, créé par une professionnelle de la question, l'AMAP de FIGANIERES, avec un grand panneau, qui avait souffert du voyage et l'AMAP LUNE ETOILE, avec deux panneaux plus ou moins bien mis au point par rapport à l'an dernier.

Il y a toujours eu un ou deux amapiens pour donner des renseignements aux gens intéressés par le concept AMAP. Nous avons tous bien insisté sur le fait qu'adhérer à une AMAP, c'est prendre un engagement et pas seulement venir chercher son panier et repartir sans se casser la tête et voir plus loin.

Beaucoup de gens ont été intéressés par cette nouvelle conception de la "consommation". C'était le principe que nous expliquions, nous ne cherchions pas à faire de nouveaux adhérents, sauf quelques contrats à la traine pour Jean François et Nathalie (au Flayosquet) et un contrat à LUNE ETOILE pour Corinne et Laurent.

Personnellement, j'ai surtout insisté sur le poisson, vraiment délicieux. Pour Pierre, venir de si loin est coûteux et s'il avait plus de contrats, il s'en sortirait mieux.

Beaucoup d'amapiens ont un congélateur et le poisson de Pierre ne souffre pas de ce traitement. Il s'en porte très bien. Il faut dire aussi qu'en période de pointe, en été, le congélateur doit être aussi bien utile. Comme je n'en ai pas, sauf un tout petit au dessus de mon réfrigérateur, je donne ce que j'ai en trop en période d'été et aussi d'hiver (Je n'aime pas la viande et les magnifiques poulets de Frédéric vont souvent dans le panier de quelqu'un qui n'a pas de contrat poulet). Il y a chez nous pas mal de gens qui agissent comme moi ou échangent les choux fleurs qu'ils n'aiment pas, contre mes salades que j'oublie dans le réfrigérateur et ressortent toutes rouillées au bout d'une semaine.

Je crois que ce salon, qui n'était évidemment pas indispensable pour nous, a tout de même été utile en propageant notre conception de la nourriture.

Publié dans CONCEPT

Commenter cet article